5G: ou en sommes-nous?

5G: ou en sommes-nous?

25 décembre 2019 Non Par Noah Mautain

Alors que la 4G est encore en cours de déploiement dans certaines zones de France, on parle de plus en plus de la 5G. Beaucoup de constructeurs de téléphones commencent déjà la vente de téléphone compatible avec la 5G. Nous sommes donc amenés à nous demander ou nous en sommes pour la 5G?

Disponibilités de la 5G.

La course à la 5G a à peine commencé, que la France est déjà en retard d’un an sur le déploiement. Les premières villes couvertes seront donc les plus importantes, nous pouvons donc imaginer que Paris, Marseille, Lyon, Toulouse et Nice seront les 5 premières villes couvertes par la 5G.

Cependant l’Arcep estime la sortie des premières offres 5G durant l’année 2020. Il faudra cependant attendre 2025 pour pouvoir en profiter pleinement. Les premiers opérateurs à proposer des forfaits 5G seraient Free, Orange, SFR ainsi que Bouygues.

Parlons débit.

Cette nouvelle technologie devrait en théorie proposer une vitesse de transfert 10 fois supérieur à celle de la 4G.

D’après les tests le débit descendant maximum devrait atteindre 20Gbit/s et le debit montant maximum devrait atteindre 10Gbit/s. Cependant ce débit sera partagé entre les différents utilisateurs qui auront respectivement accès à 100Mbp/s descendant et 50Mbp/s montant. En dehors de ces débits importants la 5G permettra d’avoir un temps de réponse quasi-nul.

Et niveau prix?

A l’heure actuelle aucune offre n’est disponible donc il est difficile d’estimer quel coût aura la 5G pour les utilisateurs. Cependant il est fort probable que les opérateurs augmentent le prix de leurs offres du fait du coût de déploiement de cette technologie.

En dehors du coût du forfait, il faudra évidement prendre possession d’un téléphone compatible 5G, qui a lui aussi un coût. Par exemple Samsung a déjà sorti un téléphone compatible 5G, le Samsung Galaxy S10 5G, qui lui coûte de base 1009€.

Pour conclure, malgré les belles surprises que nous réserve la 5G, nous en sommes encore loin, la majorité de la population ne pourra en profiter que dans quelques années et à un certain coût.