Apple renforce sa position dans le secteur des services financiers avec le lancement d’Apple Savings

Apple poursuit son incursion dans le monde financier en proposant un nouveau service à ses utilisateurs aux États-Unis : Apple Savings. Ce compte d’épargne conçu en partenariat avec la banque Goldman-Sachs permet aux utilisateurs de l’Apple Card de placer leur argent gagné sur les achats effectués avec leur carte sur un compte à haut rendement. Le taux d’intérêt offert est de 4,15%, soit dix fois plus élevé que la moyenne nationale selon la firme de Cupertino.

Les utilisateurs peuvent transférer les fonds du compte d’épargne sur leur compte bancaire à tout moment, sans frais, et les dépôts peuvent être effectués manuellement ou automatiquement à partir du Daily Cash gagné avec l’Apple Card. Le compte d’épargne est facilement accessible depuis l’application Wallet sur iPhone, avec un tableau de bord permettant aux utilisateurs de suivre leurs transactions.

Source: Apple

Apple Savings est un nouveau pas dans la stratégie d’Apple pour se positionner comme un acteur important dans le domaine des services financiers. La carte de crédit Apple Card a été lancée en 2019 et comptait 6,7 millions de détenteurs début 2022. Avec ce nouveau service, Apple souhaite offrir une alternative attrayante aux utilisateurs qui cherchent des options de placement plus intéressantes pour leur argent.

Bien que de nombreuses grandes entreprises technologiques, telles que Google et Amazon, aient tenté de se lancer sur le marché des services financiers, Apple semble être en train de réussir à fidéliser ses utilisateurs avec ces offres financières attrayantes. Les contraintes réglementaires liées à ce secteur en sont la raison principale, mais Apple semble être en mesure de relever le défi en collaborant avec des partenaires tels que Goldman Sachs.

En résumé, Apple Savings offre aux utilisateurs de l’Apple Card une option d’épargne attractive avec un taux d’intérêt élevé et une facilité d’accès depuis l’application Wallet. Ce nouveau service est un pas de plus dans la stratégie d’Apple pour se positionner comme un acteur important dans le secteur des services financiers.

Valentin Pensivy
Valentin Pensivyhttps://wegeek.fr
Dirigeant de WeGeek Peut-on vivre sans la domotique ?

Suivez-nous

Notre partenaire

spot_img

Notre partenaire

spot_img