Nous avons testé Google Domains, les domaines européens manquent à l’appel !

Nous avons testé Google Domains, les domaines européens manquent à l’appel !

3 mars 2018 0 Par Florian

Maintenant c’est possible, vous pouvez vous acheter un nom de domaine via Google Domains à partir de 9 € par an. Certaines extensions très importantes ne sont pas encore là notamment le .fr !

Google Domains a été lancé en 2014 aux États-Unis en tant que bêta test, pourquoi Google a attendu si longtemps pour le lancer en France ? Nous le serons peut-être jamais.

Nous pouvons y retrouver plus de 225 extensions, lors du lancement en France, le .fr manque à l’appel ce qui est fort dommage pour le lancement. Mais ce n’est pas tout, il manque aussi la Belgique, le Luxembourg, la Suisse, l’espagne, l’Italie, l’Allemagne ainsi que le domaine de l’Europe. En bref, aucuns domaines européens n’est accessible sur Google Domains.

Pour certaines extensions, les prix peuvent y être plus chers comparé à certains hébergeurs Français, mais nous avons décidé de tester pour vous Google Domains.

Après l’achat, le nom de domaine est livré instantanément.

L’administration est plutôt simple d’utilisation, nous y retrouvons les éléments de base comme créer un site via les partenaires de Google qui sont Weebly et Shopify.

Vous pouvez aussi gérer les DNS pour que votre nom de domaine soit rattaché à votre serveur.

En bref, il y a les mêmes fonctionnalités qu’un hébergeur web Français.

Le point faible :

Si vous souhaitez créer une e-mail G Suite avec votre nom de domaine, cela vous coûtera 4€ par utilisateur et par mois. Ce qui est relativement cher vu les prix des noms de domaine.

Les points forts :

En revanche, si vous ne souhaitez pas souscrire à G Suite, vous pouvez créer un e-mail de transfert, le principe étant que vous renseignez une e-mail de transfert (Exemple : contact@mondomaine.com) l’expéditeur va vous envoyer son e-mail via cet e-mail qui elle se chargera de transférer vers votre e-mail principale.

Vous pouvez partager votre nom de domaine avec votre équipe ou avec votre ami, sauf qu’il y a un petit bémol… Vous ne pouvez pas lu modérer ces accès, c’est-à-dire qu’il aura un accès complet à votre nom de domaine, ce qui est relativement dommage de la part de Google et nous espérons qu’il y aura des améliorations sur cette fonctionnalité. J’étais mitigée à l’idée de le mettre dans les points faibles.

 Vous pouvez aussi rendre votre nom de domaine totalement anonyme aux yeux du public dans le whois, nous rappelons que certains hébergeurs français n’ont pas ce genre de fonctionnalité à part OVH.