Borderlands 3 la suite qu’on attendait

Borderlands 3 la suite qu’on attendait

20 septembre 2019 Non Par Lucas Touzé

Aujourd’hui je vais vous parler de Bordelands 3 après environ 60 heures intensives passées dessus.

Borderlands c’est quoi ?

Tout d’abord Borderlands 3 est un FPS RPG fait par 2k Games et Gearbox. C’est la suite directe de Bordelands 2. Dans cet opus vous pourrez incarner 4 personnages :

  • Zane, un agent secret utilisant la technologie pour maîtriser le champ de bataille.
  • Moze, une jeune soldate dans un thème soviétique pouvant utiliser un robot géant qui fait tout exploser.
  • Fl4k, un robot maître des animaux et pouvant se rendre invisible, à la fois discret et mystérieux.
  • Amara, une sirène aux pouvoirs magiques boostés aux stéroïdes et adepte du combat à mains nues.

Ce jeu à réussi au fil des années à se hisser parmi les titres à avoir chez soi. Grâce, notamment à sa patte graphique à l’ambiance cartoon, son humour décapant, ses équipement et personnage tous plus loufoques les uns que les autres.

Ce nouvel opus est-il un bon jeu ?

Les fans seront comblés de revoir tout ces personnages qu’ils ont appris à aimer, mais aussi d’en découvrir des nouveaux. Le gameplay a pris un coup de fouet ce qui le rend plus prenant car tout va plus vite. Les graphismes sont toujours aussi beaux et l’humour est omniprésent. L’histoire se tient même si elle est simpliste quelques rebondissements sont très bien trouvés et les quêtes secondaires sont très bien narrées.

Les équipements et la sensation de faire littéralement exploser ses ennemis d’une balle de fusil et d’un coup avoir des suer pour les mettre à genoux un boss est jouissive. Chaque nouvelle arme est une trouvaille géniale que l’on veut tester au plus vite. Les easter eggs sont pour la plupart très bien trouvés (par exemple l’arme faisant référence à Batman, très puissante mais laissant toujours 1 point de vie aux ennemis). On peut aussi découvrir des armes qui chauffent et que l’on refroidit avec un pistolet à eau, d’autres qui se lancent et lieu d’être recharger pour courir toute seuls droits sur les ennemis avant d’exploser.

Bref le jeu est très beau, Il veut que l’on s’amuse et que l’on se sente puissant. On combat des boss gigantesques et tout explose même les récompenses !

En plus de cela il y’a une infinité de façon de se lancer dans l’aventure avec un même personnage selon son choix de compétence et ses équipements. Ce qui me donne personnellement envie de tout essayer et comparer.

Les points négatifs

Nous le savons aucun jeu n’est parfait et même si je prends beaucoup de plaisir à jouer à ce Borderlands que j’attendais avec impatience il persiste quelques ombres au tableau.

Tout d’abord l’histoire qui doit être faite 2 fois par personnage pour accéder à tout le contenu sans passer par des moyens détournés (copie de sauvegarde). Cela rend la progression un peu lourde, de plus aucun moyen de passer les cinématiques n’est présent ce qui ennuie surtout quand il faut la regarder 6 fois. De plus 2 des 4 personnages semblent dominer en fin de jeu. En grande partie grâce à la régénération des munitions qu’ils proposent, je parle de Fl4k et Moze.

On trouve quelques bugs dérangeants par exemple lors des missions qui oblige à relancer le jeu parfois (4 fois pour ma part en 60 heures). Les aller-retours obligatoires à la base incessant entre chaque mission. L’utilisation peu agréable de la carte du monde pour les téléportations. Ou encore le besoin de ressources graphiques du jeu qui prévoyait d’être jouable sur les petites configurations mais qui devient vite gourmand avec toutes ces explosions surtout à plusieurs joueurs.

En conclusion

Ce nouveau Borderlands saura combler les fans sans aucun doute. A l’heure actuel il est un peu cher et je conseil à ceux qui découvrent la série de d’abord essayer le 2 par exemple et de foncer acheter le 3 si l’univers leur plait. Les mises à jours et l’écoute de la communauté sont constant. Le futur de Borderlands n’annonce que du bon comme à son habitude avec divers événements et DLC qui sortirons prochainement.