Google fait payer une licence sur les smartphones Android vendus en Europe sans Chrome ni Search

Google fait payer une licence sur les smartphones Android vendus en Europe sans Chrome ni Search

21 octobre 2018 Non Par Lukas Paquay

Après une condamnation par la commission européenne dernièrement, Google impose une prétendue “taxe” qui sera d’application sur les smartphones et autres embarquant des applications Google mais cela sans Chrome et Search.

 

Après que la commission européenne a infligé une sacré amende de 4,3 milliards d’euro au géant google en juillet dernier, le géant de la pub et de la recherche s’attaque, à son tour, au portefeuille. Reconnu coupable d’avoir forcé les constructeurs d’appareils Android à installer Chrome et Search sur leurs appareils vendus en EU, Google a déclaré dés la confirmation du verdict qu’il y avait un problème de “business model” si on lui demandait de retirer les deux apps. Deux logiciels clés pour le géant du web car elles sont pour lui le moyen de collecter de grandes quantités de données et la data.

 

Sur son blog officiel, Google (ici), le chef d’Android, Hiroshi Lockheimer, a expliqué que « la préinstallation de Google Search et Chrome avec nos autres applications nous a aidé à financer le développement et la distribution gratuite d’Android ». Et puisque cela pourrait s’arrêter, « nous allons introduire des droits de licence pour les téléphones et tablettes vendues (dans la zone européenne) »

 

Coté Android pur, rien ne change car l’essentiel du code et open-source (donc modifiable à la guise de tout le monde). Mais si Android reste gratuit, il y aura des frais supplémentaires de licence sur les apps dés lors que le Chrome et Search ne seraient pas pré-installés.

 

Plusieurs scénarios s’offrent aux fabricants ou revendeurs dans la zone EU :

  • Vendre des smartphones ou autre sous Android sans aucune application Google : aucun frais de licence
  • Vendre des smartphones ou autre sous Android avec toutes les applications Google dont Chrome et Search : aucun frais de licence
  • Vendre des smartphones ou autre sous Android avec certains applications Google (Play Store, Maps, etc.) mais sans Chrome ni Search : applications de frais de licence

Des frais qui seront mis en place dès le 29 octobre 2018. (cependant on ignore encore la valeur que ça va prendre en terme de tarif,…)

Et pour le consommateur ça change quoi ?

 

Pour nous rien ne changera car aucun constructeur n’a annoncé de smartphones ou autre dépourvu de Chrome et Search. De plus, la majorité du grand publique préfère des appareils “100% google”. Donc rien de dramatique, nous pensons en effet que : si Google fait payer certaines licences ceci voudra dire qu’on aura peut-être plus d’applications “pub” indésirable sur nos smartphone (les applications de jeux qu’on supprime à chaque fois).