IBM ThinkPad T60 – Rétrospective [Partie 1/2]

On ne présente plus la célèbre gamme d’ordinateurs ThinkPad. Dotés dès leur début (et surtout au début) de matériaux durables et solides, de technologies de pointe et de fonctionnalités étendues, ils sont vite devenus la gamme d’ordinateurs portables préférée des professionnels et des businessman en tout genre grâce à leur fiabilité exemplaire. Parmi les dizaines de modèles sortis pendant les 26 années d’existence de la gamme ThinkPad, il existe quelques modèles emblématiques tels que le 701c, le X220 ou encore le T60. C’est précisément sur ce dernier modèle que nous allons nous pencher aujourd’hui.

 

 

Sorti en février 2006 (en même temps que son frère, le T60p, version dotée de meilleures puces vidéo), il était à la pointe de la technologie dans tous les domaines imaginables. Véritable fleuron de la gamme ThinkPad, il était décliné en 14″ (écran 4:3), en 15″ (écran 4:3) et en 15.4″ (écran 16:10 “widescreen”). Il embarquait les derniers processeurs Intel de l’époque (à savoir les nouveaux Core Duo “Merom”, puis les Core 2 Duo “Yonah” peut après), pouvait être configuré avec des puces vidéo ATI (racheté par AMD peu après), était équipé en option du WiFi “a/b/g/n” double bande, du bluetooth, d’un port infrarouge, d’un module WWAN 3G, d’un graveur CD/DVD, d’un capteur d’empreinte et d’un disque dur 7200rpm jusqu’à 120gb.

 

 

Cet ordinateur n’a pas été si populaire sans raison. Malgré son prix plutôt salé à l’époque, ils sont trouvables en grand nombre sous les 50 euros aujourd’hui. Et pour cause, grand nombre de ces machines vieilles d’au moins 11 ans fonctionnent encore comme au premier jour ! Elles sont extrêmement solides grâce à leur structure en magnésium et coque extérieure en carbone, résistent parfaitement à un renversement de liquide sur le clavier grâces aux trous d’évacuation d’eau, et souffrent de très peu de défauts au niveau des cartes mères (sauf pour les modelés dotés de puces Nvidia, mais ça c’est une autre histoire) grâce à leur grande qualité de fabrication. Les charnières elles aussi, tout en métal, sont d’une solidité exemplaire et résistent largement à plus de 10 ans d’abus quotidien.

 

 

Le T60 est aussi légendaire car c’est l’un des derniers, voir même le dernier ThinkPad à arborer fièrement les badges IBM. En effet, la division portable d’IBM ayant déjà été rachetée par Lenovo, (d’ou la présence de marquages Lenovo sous l’écran) le logo IBM allait disparaître sous peu. Il est aussi un des derniers ThinkPad à avoir été proposé avec un écran “Classique” en format 4:3. Défendu par certains, détesté par d’autres, ce format à finalement totalement disparu peu après au profit du 16:9 (et plus rarement du 16:10). C’est également un des derniers ThinkPad à être équipé des nombreuses LEDs de statut sous l’écran (les modèles plus récents en ont bien moins). Il est bien entendu équipé du légendaire clavier ThinkPad au confort exceptionnel et au layout presque parfait.

 

 

Notre modèle de test du jour est un T60 14 pouces à écran 4:3 doté de la résolution de base (1024×768). Il n’est pas si imposant que l’on pourrait le croire, il n’est pas très large grâce à son écran 4:3 (à peine plus large que mon XPS 13 9370 doté d’un écran 13.3″ en 16:9) mais il demeure épais et lourd. Malgré le processeur et le disque dur vieux de 12 ans, c’est paradoxalement l’écran qui semble le plus daté pour ma part. D’une luminosité ridicule, d’un rendu de couleur au mieux médiocre et d’une résolution très basse, ce n’est clairement pas un plaisir pour les yeux. Il est équipé pour le moment de son processeur d’origine (un Core Duo T2400 32bits), d’un disque dur 60gb et de 2.5gb de ram. Ces trois choses vont être changées sous peu (passage sur un T7600, 3gb de ram et un SSD 120gb). Une fois chose faite, je sortirai la suite de cet article de rétrospective qui comprendra un compte rendu sur son utilisation au quotidien.

 

Aller à la barre d’outils