Le procès des hackers adolescents responsables du piratage de GTA 6 et d’autres géants de la tech a débuté !

Un procès d’envergure est actuellement en cours en Angleterre, mettant en cause un adolescent de 17 ans accusé d’une série de piratages visant des entreprises majeures telles qu’Uber, Revolut et Rockstar.

Arion Kurtaj, âgé de 18 ans, est accusé d’avoir fait partie du groupe de hackers Lapsus$, considéré par la justice britannique comme l’un des “acteurs clés“. Avec un complice, il aurait attaqué les opérateurs téléphoniques EE et BT Group entre juillet et septembre 2021, cherchant à extorquer 4 millions d’euros.

Quelques mois plus tard, les deux adolescents se sont attaqués au géant des puces Nvidia, tentant de faire chanter la société en menaçant de divulguer des données confidentielles volées.

Mais Arion Kurtaj ne s’est pas arrêté là. En septembre 2022, il a pris pour cible Revolut, une entreprise de technologie financière, volant les données de 5000 clients, et causant dans le même temps près de 3 millions de dollars de dommages à Uber. Peu de temps après, il s’est attaqué à l’éditeur de jeux vidéo Rockstar Games, menaçant de révéler le code source tant attendu du futur jeu Grand Theft Auto 6.

Cependant, malgré ses activités criminelles, Arion Kurtaj ne sera pas en mesure d’être jugé coupable ou non, car il a été considéré comme inapte à comparaître devant le tribunal par les psychiatres. Il est poursuivi pour un total de 12 chefs d’accusation, en ayant déjà reconnu sa culpabilité pour 3 d’entre eux.

Ce procès hors du commun met en lumière l’importance de la cybersécurité dans le monde numérique d’aujourd’hui. Les conséquences des piratages peuvent être dévastatrices pour les entreprises et les utilisateurs. Il rappelle également la nécessité de renforcer les mesures de protection pour lutter contre les activités illégales en ligne.

Le verdict de ce procès est très attendu, et il est probable que Rockstar Games, en tant que victime principale, fasse tout son possible pour que les accusés soient condamnés pour leurs actes. Ce procès nous rappelle que la sécurité informatique est une priorité absolue pour les entreprises et les particuliers dans notre société de plus en plus connectée.

Nous suivrons de près l’évolution de cette affaire et fournirons des mises à jour sur les développements du procès. Il est important de souligner que les activités de piratage informatique sont illégales et peuvent entraîner des conséquences graves pour les personnes impliquées.

Publicité

En vous inscrivant sur ce site, vous soutiendrez l'indépendance de WeGeek, et ce, gratuitement !spot_img
Valentin Pensivy
Valentin Pensivyhttps://wegeek.fr
Dirigeant de WeGeek Peut-on vivre sans la domotique ?

Suivez-nous

Notre partenaire

spot_img