Monter son propre serveur : Créer une VM sous ESXI

Monter son propre serveur : Créer une VM sous ESXI

4 septembre 2018 Non Par Lukas Paquay

Bonjour à tous !

Aujourd’hui on va voir ensemble comment réaliser une VM avec les paramètres à prendre en compte et vis versa.
Pour les novices, une vm est une machine virtuel (système virtuel qui croit être sur une machine physique) qui émule des cartes mères, carte son,… tout ce que vous trouvez en bref dans un pc. La particularité du hypervisor ESXI c’est que vous pouvez créer plusieurs serveurs sur la même machine et ainsi, pouvoir réduire la consommation électrique et assurer un gain de place physique.

Entrons dans le vif du sujet !

Tout d’abord, dés que vous lancez votre serveur sous ESXI vous tomberez sur cette page :

Cliquez sur “Machine virtuel“, ceci vous ouvrira cette page :

Cliquez sur “Créer/Enregistrer une machine virtuelle” vous obtiendrez ce résultat : 

Ici sélectionnez “Créer une machine virtuelle” puis cliquez sur “suivant” .

 

 

 

 

 

 

Après avoir cliqué sur “suivant” vous obtiendrez ce menu, dans celui-ci indiquez le nom de la VM, sélectionnez la famille du système que vous voulez installer (Linux, Windows, Mac OS ou autre) ensuite sélectionnez la version du système puis, cliquez de nouveau sur “suivant” .

 

 

 

Sélectionnez l’emplacement pour installer votre système dans la VM. Puis, comme encore et toujours cliquez sur “suivant“.

 

 

 

 

 

Vous obtiendrez ce menu. Dans celui-ci, vous allez gérer le nombre de core CPU , de RAM de Stockage que vous attribuerez à votre VM.

 

 

 

 

 

 

 

 

N’oubliez pas de sélectionner l’iso d’installation au préalable télécharger dans le serveur et de connecteur le lecteur CD/DVD virtuel. Ceci fait cliquez sur “suivant” puis “terminer“. Mettez la machine virtuel sous tension (=allumé la machine virtuelle).

Maintenant cliquez sur “console” puis “ouvrir une console de navigateur” pour ainsi procéder à l’installation (qui est identique à celle d’un OS classique).

 

Ceci réalisé vous avez accès à ce que la machine affiche (programme d’installation de debian 9.5 stretch dans notre cas). N’oubliez pas de changez la disposition du clavier dans la console en cliquant sur le drapeau indiqué dans le screen.

Et voilà, désarmait vous pouvez suivre les instructions de l’installateur du système.

 

 

Et n’oubliez pas, les serveurs hypervisor c’est la vie ! A la revoyure !