Nvidia 2080 ti – Son PCB dévoilé !

Nvidia 2080 ti – Son PCB dévoilé !

22 août 2018 Non Par Enzo Silva

Deux jours après la présentation de la RTX 2080ti (et 2080/2070), nous avons réussi à trouver des photos de son pcb, de quoi en faire une analyse détaillée. Préparez-vous, c’est du haut niveau.

Voici la nouvelle RTX 2080ti, ici en version Founders Edition. On remarque le pcb est de taille conventionnelle, et qu’il n’accueille plus de connecteurs SLI. On a désormais affaire a un connecteur NVlink, le successeur de l’antique SLI, qui promet une bande passante accrue. On ne pourra coupler que deux cartes graphiques sur cette génération, tout comme pour la génération précédente d’ailleurs… On remarque ensuite le die, le “cœur” de la bête en quelques sorte qui est tout bonnement gigantesque.

En voici une photo plus proche. Le die employé ici est le TU102 (successeur du GP102 de la 1080ti). Chose amusante, il est à présent tourné de 90 degrés vers la droite. Comme je le disais, il est très grand, 775mm carrés pour être exact. C’est, à ce jour, le plus gros die jamais produit par Nvidia. La cause de cette taille peut sans doute être imputée au plus grand nombre de cœurs et de transistors, alors que que la finesse de gravure n’est qu’en 12nm (et non en 7nm). Sur cette photo on remarque aussi l’absence d’une douzième puce mémoire autour du die, preuve des 11gb de mémoire et non 12, tout comme sur la 1080ti.

Ces dernières sont, pour la première fois de l’histoire, en GDDR6. Elles sont fabriquées par Micron et proposent une bande passante de 14gbps. C’est, à ce jour, la mémoire vidéo la plus rapide jamais produite.

Comme la première photo le montrait, on est ici face à une carte nécessitant 2 prises 8pin pour l’alimenter. C’est beaucoup, c’est aussi plus que la 1080ti Founders Edition (qui nécessitait un 6pin et un 8pin), signe d’une consommation accrue. Chose amusante, on ne voit pas de traces d’un emplacement 6 ou 8pin à l’arriere de la carte (connections utilisées par les Quadro et autres Tesla de la gamme), contrairement aux génération précédentes. On peut donc supposer que les Quadro RTX et Tesla à venir seront basées sur un différent pcb.

Et voici le meilleur pour la fin, l’étage d’alimentation. On remarque de suite qu’il est conséquent, plus conséquent que n’importe quelle carte Nvidia sortie auparavant. Il est composé de 13 phases iMon DrMOS au total (puce + mémoire). Tout cela présage une consommation accrue, et permet en même temps un éventuel meilleur potentiel d’overclock de la carte. Tout cela sera à tester, et il se trouve justement qu’une 2080ti Founders Edition nous arrivera en test dès sa sortie. Rendez-vous le 20 septembre pour les tests complets. On se quitte avec un petit récapitulatif des spécifications des nouveaux modèles:

Source photos: http://www.expreview.com