Positionnement et confort sur ordinateur.

Positionnement et confort sur ordinateur.

15 août 2019 Non Par Lucas Touzé

Bonjour je suis « Slowberry » grand fan de jeu vidéo sur pc. Dans la vie je suis ergothérapeute, un métier spécialisé entre autre dans l’ergonomie et l’installation de la personne. Aujourd’hui je vais vous guider et vous décrire comment bien choisir et positionner votre matériel. Ceci afin d’avoir un positionnement et confort quand on passe de longues heures devant son écran. Ces conseils seront donnés d’un point de vue ergonomique.

Tout le monde a un ami qui a une configuration pc équivalente au PIB d’une petite nation. Mais c’est cet ami qui joue à genoux sur un parpaing. Mais nous allons y remédier !

1/ Le Bureau

Il est surtout là pour l’esthétisme. C’est le matériel sur lequel on peut être le moins regardant au niveau des spécificités techniques. Pensez néanmoins qu’il doit être assez grand et assez profond pour pouvoir accueillir le reste du matériel de façon adapté. Le petit plus si possible : le bord où viennent se reposer avant-bras peuvent être arrondis pour éviter les irritations. Enfin un bureau réglable en hauteur sera un bon atout surtout si vous êtes grand. Il faudra penser à également acheter une chaise adéquat.

2/ Le fauteuil

Enfin la partie la plus importante de l’installation, le fauteuil. Il suffit de respecter des règles simples et vous serez sur un petit nuage. Commencez par régler la hauteur des accoudoirs. Pour poser vos avant-bras vous devez avoir les épaules relâchées. Sans devoir forcer pour les mettre en contact avec les accoudoirs. On règle ensuite la hauteur du fauteuil pour que les accoudoirs soit au même niveau que le bureau. Si l’écran est trop bas ce qui est souvent le cas pensez à investir dans un pied réglable. A partir de là les hauteurs sont bonnes. Une fois assis vos hanches, vos genoux et vos chevilles doivent avoir un angle de 90°. Si vous êtes trop petit un marchepied sera utile. Si à l’inverse vous êtes trop grand pensez à rehausser votre bureau. Les petit plus qui apporterons du confort sont les inclinaisons réglables selon le poids, les soutiens lombaires et le choix de matériaux confortable et respirant.

3/ L’écran

Le choix de l’écran ne dépend que de vous. Préférez si possible un périphérique possédant un filtre anti-lumière bleu pour le confort visuel. Ce dernier est assez simple à installer. La limite haute de l’écran doit être au même niveau que vos yeux pour protéger vos cervicales. La distance à laquelle il doit être placer correspond à une longueur de bras : installer vous dans votre chaise dos contre le dossier, tendez les bras. Le bout de vos doigts doit effleurer l’écran.

4/ La souris

La souris doit correspondre à la longueur de votre main et à votre prise (claw fingertip ou palmgrip). Chaque souris correspond préférentiellement à un ou deux types de prise n’hésitez pas à les essayer en boutique. Pour les droitiers orientez-vous vers une souris ergonomique, l’option n’existant pas pour les gauchers, choisissez une souris ambidextre. Le reste du choix dépend de vos goûts et de votre utilisation

5/ Le clavier

En matière de clavier les normes ergonomiques conseilleraient un clavier le plus compact possible et assez plat. Cependant l’importance capitale de ce périphérique suggère plutôt de vous fier à vos sensations car des touches trop petites ou trop près les unes des autres peuvent gêner. Néanmoins si vous n’en avez pas l’utilité supprimez le pavé numérique et les flèches directionnels. Pour le choix des switchs il en est de même. Il dépend de votre sensibilité il faut tout de même penser qu’un grammage faible pour l’activation et une course courte seront moins fatigants pour les muscles. Enfin un repose poignet est un bon atout pour éviter les douleurs.

L’ensemble clavier souris doit être centré (ne pas placer la souris trop sur le côté) afin d’éviter les pathologies du coude. De même oubliez l’inclinaison du clavier et évitez les souris trop hautes. Car un poignet en extension (voir photos) peut créer des pathologies du canal carpien.

6/ Le casque

Pour les casques gaming, le choix est simple, le confort doit primer. Essayez toujours avant d’acheter à moins d’avoir la possibilité de vous faire rembourser. Le casque doit bien tenir sur votre tête sans vous serrer et ne pas vous tenir trop chaud.

Avec tout ceci vous devriez être armé pour bien choisir votre matériel.