Zorin OS

Zorin OS

21 juillet 2018 Non Par Adrien Boilley

Zorin OS 12 est une distribution GNU/Linux basée sur Ubuntu et utilise un dérivé directe du bureau Gnome. Elle est développée depuis juillet 2009 par l’entreprise Irlandaise Zorin Technology Group Ltd.
Elle est semi-gratuite, et en grande partie Open source. Basée sur Ubuntu, donc DebianPackage et fichiers *.deb.

Il existe donc deux versions du logiciel :

  • Ultimate : 19€ : qui se dit proposer des fonctions supplémentaires : des interface similaires à Gnome2, Unity et MacOS et l’accès à des librairies d’application supplémentaires et aux supports en ligne.
  • Core : gratuite (mais vous pouvez faire un don) qui vous fourni le logiciel de base avec les librairies Ubuntu et des interfaces Windows et Gnome 3.

Téléchargement et installation

Le téléchargement est très facile et peut se faire depuis le site de l’éditeur.
Le logiciel s’installe de la même façon qu’une Ubuntu classique : vous pouvez graver l’image sur un DVD ou utiliser rufus pour booter une clé. Bref : quand vous aurez démarrer le logiciel : vous tomberez sur ceci.

Panneau de démarrage.

Comme je suis sur une machine virtuelle (Debian 9.4 + Virtualbox 5.2.10), je ne vais pas développer la session live ici, sachez juste qu’elle est disponible et fonctionne correctement. Ce qui n’est pas très étonnant puisque Ubuntu propose nativement cette fonction. D’ailleurs, le processus d’installation est très similaire à celui d’Ubuntu. A vrai dire, a part le style graphique, il n’y a pas grand chose qui change pour l’instant.

Choix du fuseau horaire.

Choix des programmes.

Mode d’installation : remplacement, cohabitation, personnalisée…

Installation du clavier. J’ai une préférence pour “Français – variante” à cause des raccourcis claviers pour les caractères comme Œ, Æ ou ².

Création du compte utilisateur.

Démarrage

Au chargement du système, nous découvrons un écran login très sobre, personnalisable une fois connectée. :p

Écran login.

Bureau

Le bureau a part défaut une disposition très similaire à celle des Windows.

  • Un menu avec les raccourcis applications, dossiers personnels et système.
  • Les icônes des applications dockables et des applications démarrées.
  • Les indispensables icônes de notification : batterie, Wifi, etc…

Présentation du Bureau.

Apparences

Zorin offre des outils de personnalisation assez sympas.

Choix de la disposition des éléments du bureau.

Choix du jeu de couleur des fenêtres.

Choix de l’arrière plan.

Navigateur de fichier

Un des programmes les plus indispensables : le navigateur de fichiers. Ici, nous retrouvons Fichiers (version 3.18.5), du projet Gnome Fichiers (anciennement nautilus). Rien de particulier sinon le thème graphique.

Le navigateur de fichier.

Web

Le navigateur Web est bien devenu le second composant indispensable. Ici, Zorin OS vous fournis Chromium (version : 67.0.33). C’est le navigateur libre a la base Chrome, le navigateur de Google.

Chromium

Le logiciel vous offre la possibilité d’installer Web (du projet Gnome Web, Epiphany) en version 3.18.11 et basé sur le moteur de rendu Webkit 2.18.6.  Si il profite d’une meilleur intégration graphique (bah oui : Gnome !) et d’un ad-blocker natif, il paraît moins rapide que les autres navigateurs. Dommage.

Avant que j’oublie de le préciser : Zorin vous offre un petit gestionnaire de navigateur qui vous permet d’installer au choix : Chromium, Firefox, Web ou Midori.

Suite Office

A l’instar d’Ubuntu : Zorin OS propose Libre office (version 5.1.6.2) par défaut. Et qui s’intègre plutôt bien dans le thème. Ou trop ? Tout ce “flat”, ça me fait bizarre.

Logithèque

Logiciels (version 3.20.5, issu du projet Gnome Logiciels). Bien pratique pour accéder aux applications disponibles sur les dépôts. Nous retrouvons les applications Ubuntu, et quelques propriétaires, provenant sûrement des dépôts Zorin.

Logiciels : la logithèque.

Configuration

Un panneau de configuration très simple et très complet.

Panneau de configuration.

Et que serait linux sans sa console ? Terminal (de Gnome Terminal, version 3.18.3).

Console Zorin OS.

Conclusions

Construit sur une base Ubuntu : le logiciel est globalement très abouti et assez stable. Le logiciel reprend les dépôts d’Ubuntu Xenial. Je n’ai pas fait d’audit de sécurité, mais comme il s’agit d’un fork direct d’Ubuntu : c’est assez sécurisé et globalement a jour.

Ce qui fait sont originalité : c’est le contenu des dépôts et la grande variété des configurations graphiques possibles.

A l’instar de DeepinOS ou d’Ubuntu : c’est un bon logiciel pour démarrer sous Linux ou pour échapper a Windows. Ou les deux a la fois. 🙂